Rechercher
  • Sarai Torres

Le retour en Colombie et la recherche du terrain

Nous avons quitté la maman de Quentin qui nous avait chaleureusement accueilli tous l'été chez elle et sommes arrivés à Bogota le 31 aout où nous avons retrouvé Juan et Maria avec énormément de plaisir. Les enfants leur ont sauté dans les bras puis nous sommes partis à l'appartement qu'ils louent depuis quelques mois. Celui-ci est à deux patés de maison de la Galeria Quechua (voir sur instagram ou google map ; c'est la galerie d'artisanat indigène que nous avons créé avec la famille), ce qui est hyper confortable pour les allés et venues du magasin et l'organisation des enfants et des repas.


Nous sommes dans différentes activités, et même si c'est difficile d'organiser de manière structurée notre temps, les projets évoluent.

Notre premier objectif est évidement d'acheter le terrain de notre foyer et du projet éducatif. Nous avons une piste intéressante, mais les choses évoluent doucement avec suspense (entre autre à cause des paperasses administratives). Et puis il nous manque un peu d'argent pour le prix demandé. Donc on met beaucoup d'énergie à travailler dans la Galeria Quechua (nom officiel sur instagram ;-) ). En plus, envoyer de l'argent depuis la Belgique par ici est toute une histoire si tu ne veut pas te faire voler tout ton argent par les banques qui proposent des taux de change qu'on peut qualifier de "honteux". Le mieux est toujours de voyager avec des euro (pas de billet de 500€) afin d'aller à un bureau de change! D'ailleurs, si quelqu'un voyage de Belgique à Bogota et peut nous aider en amener de l'argent en cash, prévenez moi svp.

Notre activité principale est donc de travailler dans la Galerie et de soutenir Maria dans des démarches administratives et de rencontre des communautés indigènes pour continuer à achalander la galerie. Dans cette dernière mission, nous produisons aussi notre artisanat pour agrémenter la partie bijouterie. En outre, il y a encore des étagères et de bricolages que nous devons terminer pour l'exposition de la Galerie.


Nous avons un autre projet en latence qui est de rénover la maison de la famille, inoccupée pour le moment puisque nous avons tous déménagé dans l'appartement. Le but étant de louer des chambre à des étudiants ou de la revendre, mais il y a beaucoup a faire avant : rénover le toit avec le soudeur, créer des portes pour toutes les chambre avec le menuisier (l'idée étant de garder le style "architectural" indigène de la maison), refaire les fenêtres avec le vitrier car beaucoup sont cassées, aménager les chambres et sanitaires,... Beaucoup de boulot que je me suis proposé de coordonnée, mais les choses avancent... doucement et il est parfois difficile de gérer ça car beaucoup dépend de Maria.

D'autre part, on aide Juan à vider son magasin pour le vendre ou le louer car mes beaux parents veulent acheter un terrain et on doit amener la marchandise de son magasin à la Galerie.

Il y a aussi Sarai qui est en train vient de passer son permis de conduire (yahouuuu) avec des cours théoriques obligatoire puis pratiques (il semble que je vais devoir y passer aussi car j'ai un document colombien que mon permis international ne sera plus valable :/). Elle suit aussi un cours sur l'éducation libre avec l'université nationale de Bogota.

Et puis dans tous ça, nos deux petit choux sont adorables et évoluent bien. En attendant de trouver notre lieu de vie et une école pour eux, nous avons engagé une amie qui a éduqué son fils en homeschooling et qui vient 3 matinées par semaine pour découvrir les insectes, l'espace, la sciences, le bricolage, etc. Ils aiment beaucoup leur prof Johana. On a aussi engagé Petra une virtuose du violon qui vient leur donner un cours de musique le dimanche matin et ils aiment et apprennent bien (Nahuel possède déjà un rythme impressionnant).

On a visiter cette semaine une école hyper chouette d'un éco-village. Nous sommes conquis et les enfants devraient y aller à partir de fin janvier (mais c'est ans deux mois donc tout peut arriver ici ;p).



Le reste du temps, on profite pour faire du patin (Aïlyn adore et développe bien son équilibre) et du skateboard (j'en a acheté un ici et Nahuel adore). Ils passent aussi du temps avec leur grand parents et nous sortons souvent le samedi en famille (jour de repos).


Nous avons aussi pris du temps pour visiter un terrain intéressant, mais avec la gestion administrative des papiers officiel, l'achat est toujours très incertain.


Mi octobre nous avons été à la foire des loisirs et de la fantaisie avec les enfants déguisé. Une toute belle journée en famille à profiter et jouer ensemble. On a admiré des déguisements superbes, fait un peu de yoga avec les enfants et regarder des jeux 3D et autres animations.



A côté de tout ça, il y a de temps en temps des cours de math en ligne à donner, le projet pédagogique qu'il faut continuer à développer, un peu de comptabilité et puis la vie en général quoi.

En conclusion, ça bouge, on s'ennuie pas, même si parfois un peu perdu dans l'organisation de nos tâches et puis on continue à partager tous l'amour qu'on en entre nous et autour de nous.

Petite demande au passage, je mets, ci-dessous, un pdf avec une annonce pour les cours de math en ligne, si vous pouvez l'imprimer et la poser autour de chez vous (colruyt, librairie, etc.) après avoir pré-découper les volants, ça m'aiderait énormément.

Merci à ceux qui ont lu jusque là et plein de bisous à tous. On espère vous écrire dans les prochaines nouvelles qu'on est heureux propriétaires, mais, comme ont dit, "la voix du seigneur est impénétrable" :D donc advienne que pourra.

Hasta luego queridos.


Cours de math et sciences - annonce
.pdf
Download PDF • 128KB


152 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout